Archive | Street Marketing RSS for this section

Londres et les joyeux pandas

Décidément, je constate qu’on aime bien les animaux ici… Je vous rassure, c’est pour la bonne cause.

La Chengdu Research Base of Giant Panda Breeding a organisé la Panda Awareness Week, début juillet à Londres.

Comme vous le savez peut-être, le panda fait partie des espèces animales les plus menacées du globe. Alors, le 04 juillet dernier, l’association a frappé un grand coup en faisant défiler une centaine de comédiens déguisés en pandas.

Point de départ : Trafalgar Square et une chorégraphie très tai-chi puis rendez-vous dans les écoles pour sensibiliser nos joyeux bambins. Pour clôturer tout ça, direction la Panda Party à Covent Garden.

Nous tenons à saluer la performance de toutes ces associations, qui rivalisent d’ingéniosité pour sensibiliser, faire agir et diffuser leur message. Un grand bravo.

Source : Marketing Alternati

The Ring, le retour

Promotion pour le moins… Originale, à la sortie du dernier volet de la saga The Ring, intitulé Sadako (3D).

Dans les rues de Shibuya, au Japon, on pouvait apercevoir la fameuse Samara (mais si, la jeune fille chevelue) sortir d’un camion, ou encore des dizaines de petites Samara déambulant joyeusement.

Source : Golem13

Brève : H&M et Photoshop, le street art dénonce

Hamburg, Allemagne, H&M, street art. Jusque là, ça parait normal.

L’artiste en question a eu la brillante idée de coller une palette Photoshop sur  plusieurs affiches du géant suédois, dénonçant la peau visiblement trop bronzée des mannequins, et ainsi l’usage abusif du logiciel de retouche.

Simple et efficace.

Source : Golem13

Jimmy Fairly : laminstagram

Bien le bonjour.

Toutes nos excuses pour cette absence qui a été nous sommes sûres ô combien douloureuse (joke).

Pour nous faire pardonner, on revient avec des lunettes et un lama. Ce n’est plus une surprise, à la rédac, on aime beaucoup les animaux. Et on aime bien les lamas. Après le Lamasticot, et autre Lama Del Rey, voici le Lama Happening.

Jimmy Fairly, marque de lunettes aux accents vintage, a organisé un évènement pour le moins atypique dans les rues du Marais à Paris samedi dernier.
A l’occasion de l’ouverture de leur première boutique, la marque proposait aux passants de se faire prendre en photo avec la gentille bestiole et d’aller retirer leurs clichés directement en boutique.

Le + ? Inciter les participants à partager leurs clichés via Twitter et Instagram, réseaux sociaux connus pour leur viralité importante.

Rassurez-vous, le lama n’a subit aucun mauvais traitement.

Une façon originale de générer du trafic sur le nouveau (et premier point de vente de la boutique).

La première boutique Jimmy Fairly, c’est 64 rue Vieille du Temple, dans le 4e arrondissement à Paris. Et pour plus de photos, c’est par ici, direction la page Facebook de la marque.
Source : Marketing Alternatif

Brève : le Bon Coin célèbre sa régie pub

Décidemment, le camion est à la mode. Après le foodtruck, le Bon Coin-truck s’est promené de place en place.

Le site d’annonces gratuites a ouvert il y a peu sa régie publicitaire en interne et a décidé pour l’occasion de gâter les commerciaux.

Avec l’aide de son agence Tribeca, qui a réalisé cette opération de street-marketing, le camion Le Bon Coin a rendu visite pendant une semaine aux principales agences d’achat d’espace. En cadeau : un café, un cupcake et un mug design.

Plutôt sympa n’est-ce pas ?

Source : Marketing Alternatif

St Valentin : see you at the bitter end

St Valentin, fête marketée au possible, aura finalement pu être source d’intérêt.

Loin de moi l’idée de laisser une empreinte de misérabilisme dans cet article mais, chaque année on oublie parfois que ce jour de trop plein d’amour général n’est pas synonyme de roses rouges et autres mots doux pour tous. Pour TOUTES à vrai dire, dans ce cas précis.
Je parle ici de toutes celles qui subissent la violence, autant verbale que physique.

Amnesty International Belgique a donc profité du 14 février pour une campagne de sensibilisation pour le moins… Originale dirons nous.

L’idée ? Faire déambuler dans les rues un corbillard de mariage, pourvu du message suivant « En Belgique, tous les mois des femmes meurent sous les coups de leur compagnon ».

Réalisée par l’agence Air, cette opération de sensibilisation, et surtout de rappel des violences faites aux femmes, est particulièrement bien ficelée, autant de par le choix de la date que par son instrument.

Qu’en pensez-vous, très chers lecteurs ?

 

C.

 

Source : Paper Plane

Mc Cain : la pomme de terre qui réchauffe les abris bus

Vous pensiez tous avoir vu beaucoup de choses en matière de street marketing. C’est un fait. Mais avez-vous déjà senti ? Mieux, encore avez-vous déjà été réchauffé(e) par un abri bus ? Non, par un abri bus qui réchauffe et sent la pomme de terre ? Perso, nous non (bon, faut avouer que c’est plutôt rare). Vous en avez rêvé ? McCain l’a fait. Pour sa dernière opération de street marketing, le géant de la patate investit 10 abris bus britanniques (à Londres, Manchester, Glasgow, Nottingham et York) pour promouvoir ses pommes de terre au four. Voyons cela de plus près.

 

Chaque abri bus est pourvu d’un chauffage qui, en plus de diffuser de la chaleur, laisse émaner un doux parfum de pomme de terre sortie du four (tout ça sort de la pomme de terre donc). Le petit plus ? Parce que McCain a pensé à tout, le dispositif est équipé d’un distributeur de bons réductions, valables sur le produit concerné. Futé n’est-ce pas ?

A noter que cette opération a été réalisée avec tout le sérieux du monde, en partenariat avec des laboratoires.

Quand le street marketing intègre l’olfactif, ça donne des abris-bus McCain.
Une opération qui a le mérite d’être originale.

Dans ce cas précis, seriez vous tenté(e) de craquer sur le produit ?

 

C.

 

Sources => Minute Buzz